Home  Blog  Photos  Recettes    

warning: Creating default object from empty value in /home/quadraet/public_html/1/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

A table, A voir aussi..., Au boulot, Il était une fois, Paroles d'enfant, Paroles dans le vent, Paroles de famille, Tags, tests, jeux..., François, Paroles de fille

Voyage en Ibérie

Aux alentours du 19 mars, en bons parents indignes, nous avons fait manquer l'école à notre fille pendant presque 2 semaines pour l'emmener en Espagne.

Pourquoi ?
Pour aller voir ses grands-parents, son oncle, sa tante et ses 2 cousins (oui des jumeaux dizygotes, un garçon et une fille) nés il y a 10 mois et que nous n'avions pas encore vus.

Mais pourquoi pas pendant une période de vacances scolaire ?

Femme née en 1939 (3/3)

Début 1964 ils parlent de mariage, ça sera pour le mois de juin.

Les parents d'Angèle ne sont pas ravis, encore une mésalliance, c'est un ouvrier.

Fin mai Angèle à des doutes, une fois de plus elle a pris de l'avance sur le mariage et à nouveau elle est enceinte.

Qu'à cela ne tienne, ils sont heureux, ça sera un peu plus rapide que prévu, mais ce n'est pas grave.

Ils se marient, lui décide de s'installer à son compte dans son village d'origine, elle poursuit son travail de comptable tant que son état lui permet.

Femme née en 1939 (2/3)

Quelques jours plus tard elle reçoit une grosse enveloppe.

Elle contient 20 lettres, celles qu'elle avait adressées à Fanfan et une mention tamponnée sur chacune d'elles : DCD au champs d'honneur.

La famille de Fanfan avait été avertie quelques jours plus tôt mais ne savait si elle devait prévenir Angèle...

Il est mort 4 jours après son arrivée en Algérie.

La situation d'Angèle se complique, mère avant le mariage c'est limite gérable lorsque le père va revenir, mais dans ces conditions ?

Femme née en 1939 (1/3)

Dans une toute petite commune rurale, nous sommes en 1959, ils ont 20 ans.

Elle, c'est Angèle, lui Fanfan, ils s'aiment.

Ce n'est pas bien vue par la famille de la demoiselle qui fait partie de la bourgeoisie terrienne car lui n'est que le fils d'un métayer. Cela serait au mieux une mésalliance, au pire un mariage d'intérêt de sa part à lui. Mais bon, c'est déjà mieux que quelqu'un qui ne connaitrait rien à la terre, à moins que ce ne soit un médecin ou un notaire.

Je suis...


... une écrivaine...

C'est en fait ce qu'à décidé ma fille.

Son imagination débordante l'a amené à se raconter une histoire et à en faire quelques dessins.

Il ne manquait plus que le texte, elle ne maitrise pas l'écriture donc...
On appelle maman à la rescousse.


Une histoire de goût ou le goût des autres ?

Bon alors y a une méchante Pétronille qui a trouvé futé de me taguer.
Mais je ne vais pas me laisser faire...

Je vais lui répondre...
Il faut que je trouve 10 associations de gouts, sans réfléchir.
Sans réfléchir ça va être simple, vu qu'en ce moment mes neurones sont pas en forme et mes synapse complètement HS j'aurais pas à me forcer...

Déjà ...

Bientôt, très bientôt, dans 2 jours, je vieillis, j'aurais 43 ans...

OK ça n'est qu'une date, un symbole...

Toutefois j'ai du mal à ne pas faire un petit point chaque année.

Cette année le constat n'est pas très gai...

Et une de plus

2007 aux oubliettes
2008 prend la suite
Si elle est identique à la précédente autant prendre la fuite
ou aller à la pêche à la truite.
Il vaudrait mieux qu'elle relève du mythe que de l'anti-mite.
Pour l'encourager livrons nous au rite depuis ce site...
...que 2008 soit une réussite...
et ne commence pas par une grosse cuite...

Bonne année 2008...

qu'elle soit meilleure que la précédente
ou au moins aussi bonne si pour vous 2007 a été correcte...

Toujours curieuse ?

CurieuxDepuis le 5 novembre j'ai mis en place les statistiques de google sur mon blog, depuis je regarde de temps à autre ce qui se passe... Voici une synthèse jusqu'au 25 décembre : Les recherches Gogole qui m'ont apporté 56 visiteurs : D'abord les recherches contenant Altaïr (33), cherchaient-ils des infos sur l'étoile, sur le personnage du jeu" assassin's creed's ", sur quoi d'autre ? En tout cas beaucoup sont restés malgré tout, ça a du leur plaire... Mention spéciale pour Altaïr Nicolas mort , OK j'aime pas Nicolas 1er mais pas au point de souhaiter sa mort...

Question vitale

7h00 du matin, une petite voix arrive jusqu'au cerveau :

"Maman maintenant il n'y a plus que 2 dodos avant d'avoir les cadeaux du Père Noël"

"Grmmpfff oui mais il est très tôt retourne au lit"

"Mais maman j'ai fini mon dodo et j'ai faim..."

Pas la peine de lutter, il vaut mieux se lever sinon ça va être la jérémiade pendant 1 heure...

La bosse des maths

En fin de repas mademoiselle révise l'alphabet :
I : " A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W . . Z "
P : s'adressant à moi " Elle va être nulle en maths... "
P :" Inés, si 3x+2 = 5 combien fait x ? "
I :" Hein ? "
M :" Tu vois pas du tout, elle est très douée, elle sait déjà résoudre les équations à une inconnue "

Vous croyez qu'elle s'en sortira avec des parents comme nous ?

L'égo d'une mère ?

Dans la cuisine, pendant la préparation du repas... I : Est ce que 5 ans c'est grand ? M : Oui un peu... I : Ben moi dans très longtemps lorsque je serais très grande je serais la Belle et je me marierai avec la Bête... M : Si tu veux, mais la Bête elle n'existe que dans les histoires.

Anniversaire

Il y a 5 ans à cette heure, 16h25 ma vie allait radicalement changer mais je n'en avais pas réellement conscience.

Il y a 5 ans à cette heure, je dormais profondément.

Il y a 5 ans à cette heure, on portait ma grand mère en terre, la tristesse et le soulagement se mélangeaient, c'était la fin d'une longue bataille contre alzheimer.

Il y a 5 ans à cette heure, j'avais la tripe à l'air.

Vendredi 21 novembre 1997

Visite en fin d'après midi ;) et ensuite je descends chez mes parents, je pars avec mon sac de voyage... J'appelle quand même l'hôpital dans la matinée, je ne peux pas attendre. Ils ont fait l'électro-encéphalogramme qui ne laisse pas paraitre de lésions cérébrales. Le foie a cessé de se dégrader, les dosages sont même un peu meilleurs qu'hier, les reins sont au même point, peut être un peu mieux mais l'évolution est minime, il y a encore eu des pauses respiratoires.

Jeudi 20 novembre 1997

Pas de visites pour moi aujourd'hui. Coup de fil à l'hôpital, il y a eu encore plusieurs pauses respiratoires, brèves mais quand même... L'état du foie semble se stabiliser, les dosages sont identiques à ceux d'hier, le staphylo diminue toujours, on est arrivé à un dosage" acceptable " en fait il quasiment parti mais cette bactérie est tellement coriace qu'il ne faut pas se réjouir tant qu'il en reste une trace, le CMV a bien régressé, s'il continue à

Mon halloween en retard...

Pour le troisième anniversaire de cette mésaventure et la participation au concours chez Moo je réactive ce billet.

Allez la lire et participez ;-)

 

 

 

Vendredi 9 novembre, 23h00 je relève mes mails et fait un tour sur les blogs avant d'aller me coucher...

Une douleur violente sur le sommet gauche de la tête, cette douleur irradie sur tout le côté gauche du visage, ça picote, j'ai comme l'impression de m'être mis les doigts qui viennent d'éplucher des piments dans l'oeil, et d'avoir mis la langue sur les bornes d'une pile plate... A peine le temps de réaliser que des fourmillements apparaissent dans le bras et la jambe droite, j'ai l'impression que je vais faire une syncope.

J'appelle vite mon cher époux lui signifiant que je ne me sens pas bien du tout...

Mercredi 19 novembre 1997

Ce matin le compagnon de François m'appelle pour m'annoncer qu'ils ont un rendez vous avec le docteur à 15h00 et que je peux venir. Ok je ne travaille que jusqu'à 13h00 ça va être possible. Les nouvelles ne sont pas bonnes, toujours des pauses respiratoires, le virus et la bactérie reculent mais très lentement, le foie est détruit à plus de 50%, les reins toujours complètement HS.

Mardi 18 novembre 1997

Aujourd'hui je ne travaille que le matin. Lors de l'appel à l'hôpital les nouvelles ne sont pas bonnes du tout... Il a à nouveau fait 2 brèves pauses respiratoires, le foie continue de s'abîmer, seul point positif, le CMV est stable et le staphylo continue de baisser un peu... La situation devient franchement critique du côté hépatique... Les pauses respiratoires alliées aux

Lundi 17 novembre 1997

Pas de visite à l'hôpital pour moi aujourd'hui, mes horaires de travail ne coïncident pas... Je laisse le compagnon de François dormir, je lui dépose juste une" gazette " avant d'aller bosser. A la pause de 10h00 j'appelle l'hôpital, j'ai enfin compris que ce n'étais pas trop la peine d'appeler avant parce que les médecins n'avaient pas fait leur" tournée " et on n'avait pas de nouvelles" fraiches ", m'a fallu le

Dimanche 16 novembre 1997

A nouveau je fais le chauffeur. On arrive au vestiaire en même temps que les parents de François, c'est rare, en général ils sont là avant nous. En fait les horaires de visite ont été légèrement décalés par l'équipe médicale, ils terminaient un soin. En entrant on a vu de quel soin il s'agissait... Les reins ne fonctionnent plus, ils ont branché la machine à dialyse...

Samedi 15 novembre 1997

Aujourd'hui pas de travail du tout. Je devais aller à Bayonne chez des amis mais j'ai annulé, je n'ai pas du tout le coeur à faire la fiesta et je ne voudrais pas pourrir l'ambiance. Je fais à nouveau le chauffeur ;) A l'arrivée on n'a pas besoin de demander si ça va. François a le teint jaune cireux... Le foie recommence à se dégrader, fichu CMV. En fait c'est l'effet

Vendredi 14 novembre 1997

Aujourd'hui visite à l'hôpital, je n'appelle donc pas le matin. On part ensemble le compagnon de François et moi. Il est trop à côté de ses pompes avec le somnifère, le stress etc... il n'est pas, raisonnablement, en état de conduire. François s'est encore amaigri. Il sèche. L'arrête du nez est très saillante, la peau tirée sur les pommettes...

Jeudi 13 novembre 1997

Appel à l'hôpital avant de partir travailler mais ils sont débordés, je les rappellerai plus tard... Je n'appelle pas le compagnon de François, sont médecin lui a donné des somnifères pour qu'il puisse dormir un peu, je ne voudrais pas le réveiller... Pause téléphone. Le CMV est en recul, les poumons semblent se nettoyer (tout est relatif mais il y a du mieux), le foie ne semble se détruire plus qu'il ne l'est.

Mercredi 12 novembre 1997

Aujourd'hui je vais aller à l'hôpital. A l'entrée dans la chambre j'ai un choc. François a en effet beaucoup changé depuis la dernière fois que je l'ai vu. Il a beaucoup maigri ces derniers jours et a le teint jaunatre. Le CMV recule effectivement au dernier comptage, le staphylo aussi, le foie est toujours attaqué et les pertes en nutriments sont de plus en plus importantes, les suppléments passés par perf ne sont pas assimilés.

Mardi 11 novembre 1997

97 Après une belle insomnie, quasiment nuit blanche, je me lève le moral en berne. Je saute sur mon téléphone. Encore 1 pneumothorax" recollé ", le foie continu de se détruire, c'est comme s'il se cirrhosait sous l'effet du CMV. Le CMV semble reculer un peu toutefois ou alors il est allé s'attaquer à une autre zone car ils craignaient une plus grande destruction à ce jour.

Lundi 10 novembre 1997

Lever avec un palan, je suis en retard, je pars en courant au boulot. A 10h00 j'appelle l'hôpital. Les dernières analyses confirment l'attaque du foie par le CMV. Cette nuit François a fait un nouveau pneumothorax qui a été recollé à la seconde tentative. La fièvre ne tombe pas, le staphylo ne réagit toujours pas aux antibio il est trop tôt.

Dimanche 9 novembre 1997

Aujourd'hui je dois aller chez mes parents. J'appelle l'hôpital avant de partir. La situation est stable côté fièvre. Par contre côté pulmonaire c'est pas la joie... Le staphylo est bien entré dans les poumons, il s'allie au CMV pour les faire flancher. Ils ont augmenté la pression de

Samedi 8 novembre 1997

Très mauvaise nuit. Lever tôt, appel à l'hôpital. La fièvre est toujours là. Le CMV réattaque les poumons. François a de nouveau du mal à respirer. Le staphylocoque est en pleine forme, la dernière numération n'est pas rassurante.

Vendredi 7 novembre 1997

Lever tôt, appel à l'hôpital. Les analyses ont parlé. C'est une double infection. Le CMV s'est réactivé et un staphylocoque doré (le fameux) est arrivé pour mettre le bazar par-dessus. Le CMV c'est la faute à pas de chance, le staphylo a du profiter de la trachéo pour entrer,les délais d'incubation concordent... C'est une maladie

Le partage Helvétique




Mais pourquoi je n'étais pas en Suisse lundi ?

Ils ont un bon sens du partage et des répartitions de la richesse non ?

Il y pleut même de l'or dans ces conditions je veux bien me mouiller, quitte à utiliser un casque quand même, parce que un kilo sur la tête ça fait mal et adieu mes derniers neurones...

Rendez-vous sur Hellocoton !